La fête des eaux

La fête des eaux

Cette fête se retrouve dans toute l’Asie du sud-est. La fête des eaux servit de célébration de la nouvelle année tant que la première religion du royaume fut de source hindoue.

Dès la fin du XIII ème le bouddhisme imposa la date anniversaire de la naissance du Bouddha. Aujourd’hui ce n’est plus qu’une fête populaire, attirant, à Phnom Penh, des centaines de milliers de gens. Une tradition, citée par le père, dit que l’origine de la fête des eaux est le rassemblement de tous les venus honorer leur supérieur, le neak ta de Phnom Penh, d’autre source que la course de pirogue représente la force armée khmère vaincre sur les corsaires de l’année 802 sous le règne Jayavarman II qui reprend l’unité nationale de l’époque donc cette fête continue et très populaire jusqu’au nos jours.