La fête des eaux à Phnom Penh

Phnom Penh

Pendant les trois jours qui précédent la pleine lune de novembre des centaines de pirogues, venu des plus grands vat(pagode) de province, vont s’affronter, deux par deux, sur le Tonlé Sap, devant la tribune royale honorée par Sa majesté le roi Norodom Sihanouk. Les plus grandes pirogues contiennent jusqu’à 60 rameurs. En 1996, près de 300 pirogues, venant de tout le pays, concourrait face au palais descendent de Tonlé Sap sur 800 mètres vers une ligne d’arrivée.

Cette ligne symbolise un barrage qui retient les eaux il suffit de la couper pour que les eaux refluent du Lac Tonlé Sap vers le Mékong, la saison de pêche commence.

Les courses se déroulent l’après-midi jusqu’au coucher du soleil. Suit alors un feu d’artifice, les lanternes flottants illuminent, présents varient selon ministères. La foule se presse le long des berges (la circulation automobile est interdite sur plusieurs centaines de mètres des alentours) Marchands ambulants ou installés sur des nattes, orchestres invités par les marques de bière et de cigarettes font les délices de la foule. Dans la nuit on célébrera la pleine lune…Tant dit qu’en palais royal Sa majesté le roi et leurs entourages célèbrent le dernier jour de salutation de la lune et Or ambok(mettre les riz grillés dans la bouche)